Actualités Gaming, League of Legends

League of Legends : astuces pour monter dans le classement

League of Legends : trucs et astuces pour monter dans le classement

League of Legends est certes l’un des jeux vidéo les plus joués dans le monde, mais la plupart des joueurs de la faille de l’invocateur se plaignent souvent d’être bloqués dans les paliers Or et Argent, ou pire encore, en Bronze. Mais rassurez-vous, que vous débutiez ou que vous soyez vétéran, votre rang actuel n’est pas une fatalité. En effet, il y a toujours un moyen de gravir les échelons afin d’atteindre un rank respectable, à savoir Platinium, Master et plus encore pour les plus acharnés d’entre vous.  Ainsi, au lieu de critiquer le jeu à chaque fois que vous perdez une partie de League of Legends en SoloQ, lisez ce qui va suivre et essayez d’appliquer les tips que l’on va vous présenter ci-dessous.

Le hardstuck : fléau des joueurs de Leagues of Legends

League of Legends — LOL pour les intimes — est sans nul doute un jeu difficile à prendre en main, mais une fois les bases acquises et les éléments complexes compris, le temps passé dans une partie sera partagé entre plaisir, adrénaline, frustration ou satisfaction, selon l’issue : défaite ou victoire.  

D’autre part, il est important de savoir que beaucoup de joueurs restent bloqués en Iron ou Silver (ce que l’on appelle le hardstuck) et s’en plaignent constamment, alors qu’ils font tout pour quitter ces paliers de l’enfer. Plus encore, ledit joueur stagnant ne comprend même pas pourquoi il n’arrive pas à franchir ce seuil tant haï. Cependant, ne vous en faites pas, si vous vous reconnaissez dans ce dernier, sachez que vous n’êtes pas seuls, que vous faites partie de la majorité des joueurs de LOL et qu’il y a toujours un moyen de se sortir de ce statu quo.

Observez chaque rôle, chaque voie, et choisissez-en une

Il est important de bien connaître les différentes voies et les divers rôles de la faille de l’invocateur : top, mid, jungle, bot (adc et support). Une fois cela fait, il vous faut choisir le poste qui va le mieux à vos aptitudes : vous êtes la personne la mieux placée pour savoir cela. Une fois ce choix fait, il est important de s’y tenir et d’y persister. En effet, plus vous jouerez dans une unique lane, plus vous apprendrez sur cette dernière. La réduction de la complexité est primordiale si vous souhaitez devenir bon, très bon, voire excellent à ce jeu. Et quoi de mieux qu’une spécialisation ? L’une des astuces pour trouver votre rôle et de faire plusieurs parties en mode « normal » (des dizaines, voire des centaines pour certains) afin de déterminer sans la pression des parties ranked la voie qui cadre avec vos compétences.     


Une fois familiarisé avec votre rôle attitré, vous allez devoir laisser de temps à autre le client pour aller visionner des vidéos de streamers de haut-niveau sur Twitch ou Youtube, de préférence des joueurs classés Diamond, Master ou Challenger. Pensez surtout lors de votre choix de chaîne de streaming à prendre en compte le rôle du joueur afin qu’il cadre avec le vôtre. En effet, l’observation des games de haut niveau vous permettra d’apprécier et d’apprendre quelques tips liés au farm, warding, déplacement, observation de la minimap, etc. N’hésitez surtout pas à prendre des notes. N’oubliez pas que League of Legends n’est pas qu’un simple jeu, c’est une discipline.

Choisissez un champion et apprenez à le maîtriser parfaitement

Bien que ce soit important d’apprendre comment fonctionnent tous les champions du jeu — pour au moins apprendre à leur faire face —, il vous sera plus judicieux de concentrer la majorité de vos efforts sur votre champion pool si vous souhaitez vite vous échapper de l’elo hell qui hante vos nuits. En effet, plus vous en saurez sur votre champion de prédilection, plus votre gameplay va s’améliorer, plus vite vous grimperez dans le classement.

Cependant, essayez d’avoir deux ou trois champions dans votre sac afin d’éviter de vous retrouver complètement largué si votre poulain est piqué ou banni en champion select. Cette limitation de champions vous donnera plus d’aplomb et plus de maîtrise en lane phase. Cela vous permettra d’être meilleur en trades, mais surtout en situation de combo quand, par exemple, votre jungler fera des incursions sur votre lane. Autrement dit, la localisation de vos efforts sur un ou deux champions vous mènera vers un meilleur discernement de la partie, ce qui ouvre sur plus de victoires.

Examinons un cas en particulier. Le rôle d’ADC est très apprécié mais reste tout de même l’un des plus difficiles à prendre en main dans le jeu. Mais une fois maîtrisé, ses effets positifs s’en feront vite ressentir. Prenez Kai’Sa, Samira et Jhin, qui sont des champions tier list en ce moment. Si votre pool se resserre sur ce type de champions, soyez certain que votre up aux rangs supérieurs se manifestera très vite. Ainsi, si vous êtes amateur de challenge, prenez le temps d’apprendre un rôle percutant, tel qu’ADC, qui peut vous mener à carry la game suivant la méta actuelle.

Prenez connaissance des mises à jour et lisez attentivement les patch notes

Il est important de connaître ce qui se passe dans le jeu (maîtrise de la map, des champions, de la voie, des regroupements, des teamfights, etc.), mais aussi autour du jeu, à savoir les mises à jour qui le font évoluer.

Ainsi, il suffit de suivre attentivement ce que Riot met en ligne régulièrement dans ses notes de patch. Si vous n’avez pas l’habitude de le faire, sachez que c’est l’un des points qui font que vous stagnez en Bronze ou Argent. En effet, plus vous en saurez sur les modifications apportées aux champions, les nerfs et les buffs et surtout l’équilibrage général, plus vous aurez de chance de gagner vos parties. Au final, League of Legends n’est pas bien différent des autres sports. Imaginez une équipe de football international qui ne sait rien de l’équipe adverse, de sa stratégie et des joueurs qui la font ?

Utilisez le mode entraînement : un redoutable outil de perfectionnement

Il ne vous est pas nécessaire de jouer que des parties normales ou classées pour améliorer votre jeu. Afin de perfectionner votre farming, vos sorts, et de trouver le build parfait suivant les situations, le mode entraînement que Riot met à votre disposition est l’outil parfait. Vous pouvez par exemple visionner des matchs officiels ou sur des chaînes Twitch de streamers de haut niveau, puis essayer de reproduire le match-up afin de tester la viabilité et l’efficacité de la sélection.

Restez calme en toute circonstance : bannissez le tilt de vos games

Pour ceux qui ne connaissent pas le terme tilt, sachez qu’il est pire que la peste. Une fois introduit dans la partie, l’équipe qui le portera sera grandement affaiblie. Souvent sous-estimé, le tilt (ou s’énerver, rager, crier, insulter et maudire) est l’une des causes majeures de défaite. Le plus souvent, le tilt est accompagné de flame et d’une utilisation frénétique du chat équipe/ennemi. Comme vous le soupçonnez sûrement, écrire sans cesse suite au tilt dévie le joueur du but de la game. Son focus sur le jeu sera réduit et ses performances amoindries.

Il est donc fortement conseillé d’apprendre à gérer ces émotions qui ne mènent qu’à la défaite. Si cela est plus fort que vous, arrêtez de jouer un moment, le temps de retrouver vos esprits. Cela vous permettra de reprendre les rênes de votre état et de positiver pour de meilleures games.

Visionnez régulièrement les replay des parties les plus désastreuses

Afin de monter en classement et d’atteindre votre objectif, il est impératif d’utiliser un mode très sous-estimé : le monde replay. En effet, prendre le temps de visionner les parties que vous avez jouées auparavant vous ouvrira des angles de vues insoupçonnés. En pleine partie, on n’a pas l’œil qu’il faut pour analyser ce que l’on fait tout en jouant. Ainsi, matez vos replay en prenant un bloc-notes et notez toutes les erreurs que vous jugerez responsables de la défaite de votre game. De la manière de farm les sbirs aux team fights, observez absolument tout et essayez de dégager le maximum d’informations utiles à votre progression.

Résistez et restez en vie en laning phase

Imaginez le cas suivant : vous êtes en toplane — Darius (flash/ignite) vs Yone (flash/téléportation) — et vous mettez assez de dégât à votre adversaire en level 3. Vous êtes extrêmement tenté de lui rentrer dedans en lui flashant dessus tout en mettant en action vos sorts et vote ignite. Mais pas de chance, le jungler surgit au moment de votre offensive et vous tue. Vous perdez de l’expérience, des PO, et donnez à votre adversaire l’avantage.  Cet exemple illustre parfaitement une situation que vous avez sûrement vécue au moins une fois (pour être gentil). Les fautes à retenir ? Excès de cupidité, tentation malfaisante, mauvaise approche. Il est clair qu’il aurait au moins fallu ward votre bush avant toute action, ou tout au plus avoir l’info sur la position du jungler ennemi. Pas de chance. Vous venez d’offrir le first blood, des PO, de l’expérience et un avantage certain aux ennemis.     

Ainsi, pour éviter ce genre de déconvenues, il est primordial de ne jamais céder à la tentation sauf si vous avez assez d’informations pour éviter d’être la victime. D’autres voies s’offrent à vous : farmer tranquillement, mettre la pression sur le laner adverse sans prendre trop de risques, tenter des approches d’intimidation contre le jungler en faisant des incursions dans son territoire, etc. Le tout, c’est de rester en vie le plus possible afin d’avoir un léger — voire gros, suivant la situation— avantage lors de la mid-game ou du late-game. Autrement dit, un jeu safe vaut mieux qu’un risque non calculé.

Consacrez du temps à League of Legends

Réussir à atteindre le rank de vos rêves n’est certes pas une mince à faire, mais vous observerez toutefois qu’il n’y a rien de sorcier à cela. Jouez, le plus possible, tout en observant votre jeu afin de l’améliorer. En effet, pour gravir les rangs, il faut s’adonner au jeu et prendre du temps pour cela. Néanmoins, ne pensez pas qu’il faille jouer 20 parties par jour pour arriver à up et ainsi éviter le redoutable hardstuck.

Commencez, comme cité plus haut, à choisir une voie, un champion ou trois, et prenez le temps de maîtriser tous ces éléments en étudiant les cas de figure. Lisez les notes de patch et utilisez intelligemment le mode entrainement. Et pour finir, restez calme, loin du tilt, en vie en laning phase et visionnez les replays de certaines de vos parties. Si vous vous tenez à ces points, vous grimperez les échelons assez rapidement et vous vous éloignerez conséquemment du profil Bronze/Silver que vous incarniez.

Et surtout, prenez plaisir : GL, HF all. (et si jamais vous n’y arrivez pas, la team Wallgaming est toujours là pour vous aider à atteindre la ligue et division de votre choix)

3 thoughts on “League of Legends : astuces pour monter dans le classement

  1. blank Kayzor dit :

    Merci pour cet article ! Décidément en plus de proposer des services magiques vous prenez le temps de nous partager des articles variés pour progresser sans passer à la caisse Continuez comme ça

  2. blank Patrick dit :

    Je dois dire que d’habitude je suis sceptique quand je vois des articles qui font croire qu’en suivant certains points, on peut monter en elo. Cet article m’a toutefois permis de gagner plus de parties. J’ai appliqué les points suivants : lire les patch notes et m’entrainer à jouer les joueurs tiers (du moment) : je dois dire que ça a marché. Du coup, merci pour cet article les gars. gg

  3. blank DestructorMidLaner dit :

    Merci pour cet article, sa a amélioré mon jeu. je lisais pas les patchts. Là je commence à comprendre les meta actuelles (y)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *