League of Legends

League of Legends : le guide du débutant

Guide League of Legends

League of Legends, Lol pour les intimes, est un des MOBA (Multiplayer Online Battle Arena) 5v5 les plus populaires. Après 11 ans d’existence, il poursuit son développement et attire chaque jour de nouveaux joueurs. Voici un petit guide qui vous permettra de prendre le jeu en main dans les meilleures conditions.

Les grands principes du jeu

Un MOBA oppose deux camps symétriques. Votre objectif sera de détruire le bâtiment principal adverse, le Nexus, avec l’aide des quatre autres joueurs, appelés invocateurs, de votre équipe. Notez que la plupart des mots utilisés sont en anglais, langue principalement utilisée en jeu, que ce soit dans le chat ou en vocal.

League of Legends est un Free to Play. Vous pouvez donc devenir champion du monde sans débourser un seul centime. Vous avez cependant la possibilité d’acheter des bonus d’XP pour débloquer des champions plus vite (14 sont disponibles par roulement) et accélérer votre progression. Tous les autres achats sont purement cosmétiques.

Boostez votre ligue et division avec notre service exclusif disponible en cliquant ici !

La carte

La carte principale de League of Legends est la fameuse Faille de l’Invocateur. Elle se divise, pour chaque camp (red side et blue side), en trois voies, ou lanes : la toplane (en haut), la midlane (pour middle, le milieu) et la botlane (pour bottom, le bas). Entre ces lanes se trouve une jungle, zone habitée par des créatures neutres qui permettent de gagner de l’or, de l’expérience et, pour certaines, des bonus temporaires. Enfin, le terrain est traversé par une rivière, la river. Tous les bâtiments et unités permettent de bénéficier d’une zone de vision plus ou moins large. Par défaut, vous ne voyez donc pas l’activité dans la partie adverse de la carte ainsi que dans l’ensemble de la jungle. Nous aborderons à nouveau ce sujet plus loin.

Pour vous aider dans votre combat, des vagues de soldats, les minions, vont apparaître de manière régulière sur chaque voie. Ces minions vont attaquer droit devant eux, ne changeront pas de lane, et ne s’aventureront jamais dans la jungle. Chaque lane est en outre défendue par trois tours, appelées T1, T2 et T3, et dispose d’un inhibiteur qui, s’il est détruit, permettra au camp adverse d’avoir des minions plus puissants. Enfin, votre Nexus est protégé par deux autres tours, les T4.

Faille de l'Invocateur
Les trois lanes de la Faille de l’Invocateur

Lancer vos premières parties League of Legends

Maintenant que vous avez une vision plus complète des choses, vous pouvez commencer à jouer. Au début, nous vous recommandons de tester le mode entraînement qui vous permettra de prende le jeu en main, puis de jouer en COOP VS IA et d’y essayer différentes lanes. Chaque victoire vous rapportera de l’essence bleue permettant de débloquer de nouveaux champions.

Une autre option est l’ARAM (All Random All Mid), carte alternative avec une seule voie centrale et pas de jungle. Elle peut être l’occasion de découvrir rapidement les interactions entre champions tout en vous initiant aux combats en groupe (les teamfights).

Découvrez notre service de boost ELO en cliquant ici !

Les champions de Lol

Dans Lol, tous les champions démarrent leur partie au niveau (level) 1. Vous gagnerez des levels en éliminant des minions, des monstres neutres, ainsi qu’en tuant (kill) ou en aidant à tuer (assist) un champion ennemi. De plus, chaque champion dispose de ce que l’on appelle un kit composé :

  • d’un passif qui est géré automatiquement par le jeu
  • de quatre compétences (abilities) activables par vos soins avec les touches AZER ou QWER. Vous pourrez améliorer ces compétences à chaque fois que vous monterez d’un level jusqu’à atteindre le 18e. Les compétences AZE peuvent être améliorées 5 fois. La compétence du R, dite ultime (ult), ne peut l’être que trois fois aux levels 6, 11 et 16
champions Lol
Quelques champions de League of Legends

Les Runes

Une fois que vous avez sélectionné un champion, et que vous savez qui vous allez affronter, vous pourrez choisir des Runes. Elles vont vous permettre d’améliorer de manière passive certaines de vos statistiques ou compétences, ou de bénéficier de bonus durant un combat. Cinq combinaisons par défaut sont à votre disposition, commencez avec celles-ci, testez-les puis créez vos propres configurations.

Les sorts d’invocateurs

Vous pourrez enfin choisir jusqu’à deux sorts d’invocateurs. Ils sont puissants et vous pourrez en débloquer de nouveaux au fil de votre progression. Les plus populaires sont le flash, qui permet de se déplacer instantanément sur une courte distance, et le teleport qui vous déplacera sur l’unité amie de votre choix.

runes Lol
Runes prédéfinies: Inspiration – Sorts d’invocateurs : purge et fatigue

Que ce soit en jouant contre l’ordinateur ou en ARAM, vous découvrirez la boutique qui vous permettra d’acheter des items avec l’or gagné. Une sélection vous sera proposée par défaut, à vous de l’améliorer et de l’adapter par la suite à votre style de jeu. Sachez simplement qu’il y a cinq grandes catégories d’items : outils (potions et vision), défense, attaque, magie et déplacement.

Votre première partie en mode normal

Trouvez votre rôle

Enfin ! Vous sentez que vous maîtrisez assez le jeu pour partir en guerre contre d’autres joueurs en mode normal avec draft (les parties classées ne sont disponibles qu’à partir du niveau 30).

Avant d’entrer dans une file d’attente dans ce mode, vous allez devoir choisir le rôle que vous souhaitez occuper. Ce rôle déterminera sur quelle partie de la carte vous allez jouer, tout du moins en début de partie.

  • le toplaner : il va jouer sur la toplane et sera seul. son but sera de tuer un maximum de minions
  • le midlaner : il va jouer sur la midlane et devra lui aussi tuer le plus de minions qu’il pourra
  • l’ADC (Attack Damage Carry) ou plus rarement l’APC (Ability Power Carry) : il va jouer en botlane accompagné d’un support. Il sera plus tard en charge d’infliger des dégâts massifs, d’où son nom de carry (celui qui porte les autres) et cherchera lui aussi à liquider les minions adverses
  • le support : le plus souvent à proximité de son ADC, champion souvent vulnérable, il sera là pour le protéger, le soigner ou booster ses compétences
  • le jungler : son espace de jeu privilégié est la jungle. Il devra la nettoyer des monstres qui y apparaissent régulièrement afin de gagner de l’expérience et de l’or, et viendra aider ses lanes à prendre l’avantage. Une telle intervention s’appelle un gank. Il revient au jungler d’organiser le combat contre certains objectifs neutres déterminants
blank
Rôle principal : ADC (botlane)

Il ne reste plus qu’à patienter jusqu’à ce que 10 joueurs soient prêts.

Choisir un champion

Cliquez sur Rejoindre : vous arrivez enfin dans la fameuse Champ Select et découvrez les autres invocateurs, que vous ne manquerez pas de saluer. Une première phase permet à chaque invocateur de bannir un champion (donc 10 au total). Profitez-en pour éliminer un champion susceptible de contrer (counter) celui que vous souhaitez jouer. Arrive enfin la seconde phase durant laquelle vous pourrez choisir le vôtre, déterminer vos runes et sélectionner les sorts d’invocateurs les plus adaptés. Place à la bataille !

Provoquez vos victoires en trois étapes

Avec un peu de pratique, vous constaterez vite que de nombreuses parties se jouent sur une mauvaise décision ou un placement hasardeux. Prenez le rôle de meneur (le shotcaller) et imposez votre stratégie en ayant à l’esprit trois notions déterminantes.

Respecter les phases d’une partie

On peut généralement découper une partie de Lol en trois phases:

  • Earlygame : c’est le début de la partie. les sololaners (ceux qui sont seuls sur une lane, c’est-à-dire le mid et le top) ainsi que l’ADC cherchent à farmer (tuer un maximum de minions) afin d’acheter le plus vite possible des items. Le jungler tentera de construire des ganks ou de voler des monstres (invade) dans la jungle adverse. Le support devra protéger son ADC, harceler la botlane adverse (poke)
  • Midgame : il arrive dès que certains champions commencent à avoir un stuff (l’ensemble des items) efficace. Cette phase débute souvent avec la chute de la première tour qui déséquilibre la carte. On assiste au premièrs teamfights autour des T1 ou des objectifs neutres
  • Lategame : la plupart des joueurs ont plusieurs items dévastateurs et leur ultime est niveau 3. Se balader seul devient vite mortel et la prise des objectifs neutres les plus puissants (voir plus bas) devra être au coeur de vos préoccupations

Vous concentrer sur la vision

Lol est un jeu d’équipe. Il est donc primordial de toujours avoir un oeil sur la mini-carte présente en bas de votre écran. Vous devrez agir ou réagir en conséquence, prévoir les mouvements de votre adversaire, les anticiper. Le meilleur moyen d’y arriver est de poser de la vision (le warding). La boutique et certains items permettent de disposer de balises de vision (wards) qui dissipent de manière localisée le brouillard de guerre. Voir les déplacements de vos ennemis dans la jungle ou la river donnera à toute votre équipe des informations capitales. Vous éviterez des ganks et pourrez contre-atttaquer, ou un champion pourra quitter sa lane (on dit qu’il roam) pour prêter main-forte ailleurs. Pour prévenir d’un tel danger ou d’un de vos déplacements, un Ctrl+click génèrera une alerte (un ping) sonore et visuelle sur la carte. Le warding est l’affaire de tous les invocateurs, de la première à la dernière minute.

Prendre les objectifs

Pour détruire le Nexus adverse, vous devrez préalablement prendre des objectifs. Certains appartiennent à vos adversaires (tours et inhibiteurs), n’hésitez jamais à demander de l’aide aux autres champions pour un détruire un et progresser vers la base adverse. D’autres objectifs, dits neutres, se trouvent dans la jungle :

blank
Les monstres neutres de la jungle
  • les buffs : il y a en quatre en miroir, deux bleus et deux rouges. Ces buffs donnent des bonus statistiques temporaire
  • les dragons (drakes) : ils apparaissent régulièrement et offrent des améliorations de statistiques permanentes. Un bonus complémentaire (esprit ou spirit) est offert à la première équipe qui en tue quatre. Apparaît ensuite l’elder qui donne un bonus temporaire mais massif
  • l’Herald : le tuer permet de disposer d’un oeil activable à tout moment, faisant apparaître un nouvel Herald qui chargera la tour adverse la plus proche. On peut en avoir deux par partie
  • le Baron Nashor : monstre difficile à tuer, il permet cependant de bénéficier d’un avantage conséquent permettant entre autres de booster les minions qui seront proches de vous, l’occasion d’enfoncer les lignes ennemies. Il apparait pour la première fois à la 20e minute
dragon infernal
Un dragon infernal dans son antre

Essayez autant que possible de prendre ces objectifs, ou d’empêcher l’autre équipe d’en bénéficier. Vous pouvez de plus profiter des dégâts subis par l’équipe ennemie durant la prise d’objectif pour l’anéantir et prendre un avantage probablement décisif.

Pour conclure

Nous ne vous recommanderons pas particulièrement un champion ou une lane pour débuter votre apprentissage, la meta étant en constante évolution. Profitez du mode entraînement pour essayer toutes les possibilités. Jouez en vocal avec vos amis, échangez avec eux et vous prendrez du plaisir dès la première partie. Utilisez les replays pour analyser vos défaites comme vos victoires de manière objective. Vous aurez alors assez d’arguments pour débuter les parties classées de League of Legends.


ELOBOOSTING LOL

Découvrez notre nouvelle section dédiée aux boosting League of Legends. Un large choix de services de mise à niveau pour votre compte LoL.
Voici un petit récapitulatif des différents boost League of Legends disponibles :

3 thoughts on “League of Legends : le guide du débutant

  1. blank Tib dit :

    Merci pour ces conseils

  2. blank Corentin dit :

    Guide complet et vrai

  3. blank Fizz dit :

    Merci pour cet article ! Un incontournable

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *